Le Slow Market

Processed with VSCO with hb2 preset

Un nouvel événement à fait son apparition dans la scène toulousaine. Et il est chouette. Très chouette… J’en ai entendu parler par Morganours du blog Plan B qui y était pour un atelier de broderie sur culotte (génial non?) le samedi, mais travail oblige, je m’y suis rendue le dimanche matin avant de filer pour le brunch dominical de fête des pères (pfiouuu, longue cette phrase non?^^).

Mais alors c’est quoi le Slow Market? C’est le premier événement (et je n’espère pas le dernier) regroupant des créateurs, artistes… de “niche” et/ou ayant une démarche éco responsable tout en proposant des ateliers, le tout organisé par le collectif Bang Bang.

Le gros plus selon moi est la sélection des intervenants hyper pointue avec des marques engagées mais aussi de petits créateurs venus des quatre coins du monde et auquel on aurait pas forcément accès habituellement. J’ai personnellement complètement craqué pour les céramiques de Naomi Bikis, une londonienne malheureusement pas présente sur l’événement, les bijoux ethniques et originaux de Open House et les meubles et accessoires de L ‘atelier Batoh.

Je vous montre?

Processed with VSCO with a6 preset

Processed with VSCO with a6 preset

Processed with VSCO with a6 preset

Les jolies céramiques de Naomi Bikis

Quand j’ai jeté un oeil à la “programmation” du Slow Market, j’ai flashé sur cette créatrice. J’avais hâte de découvrir son travail, de pouvoir prendre les pièces en main… Et je n’ai pas été déçue. Malheureusement, je n’ai pas fait énormément de photos lors de l’évènement (#blogueuseencarton) Vous pourrez tout de même noter les petits tasses disséminées ça et là au long de l’article 🙂 Les tasses, vases…  sont tout ce que j’aime. Rustiques mais élégantes, originales (non mais l’anse de la tasse quoi !) et je suis très heureuse d’avoir pu acquérir cette pièce.

Processed with VSCO with a6 preset

Processed with VSCO with hb2 preset

Processed with VSCO with a6 preset

L’atelier Batoh

Charpentier de métier, Maxime fabrique ses meubles lui même de A à Z dans son petit atelier (pas plus de 30 m carrés m’a t-il dit, un exploit !) à Plaisance du Touch. Le bois viens d’une filière durablement gérée du Jura et il travaille aussi avec une scierie basée en Ariège. On ne peux pas faire plus local et éco responsable. Ah oui et les pieds en épingle de ses meubles viennent de chez Ripaton, une petite entreprise de Montpellier ! (Si vous me suivez depuis un moment, vous n’êtes pas sans savoir que j’ai fait l’acquisition de quatre de leur pieds dans l’optique de me faire une table basse… Il attendant toujours au fond d’un placard car je n’arrive pas à trouver un plateau qui me plaise…) Bref, j’admire énormément son travail et il n’est pas impossible que je craque d’ici peu pour une de ses planches à découper (!!!)

Processed with VSCO with a6 preset

Processed with VSCO with a6 preset

Processed with VSCO with a6 preset

Baserange

La créatrice travaille beaucoup le bambou et le coton bio. Leur crédo est de proposer des lignes épurées qui traversent le temps et les modes. Je trouve que le pari est sacrément réussi, les lignes sont originales et les matières très belles. Bien que je préfère les vêtements un peu plus colorés, ce n’est qu’une question de goût personnel et j’ai cru comprendre que Lucie (du blog Je Deviens Écolo) a craqué…

Processed with VSCO with a6 preset

Samuji

J’ai beaucoup aimé cette sélection. Les vêtements sont d’une très belle qualité et les imprimés… Vous connaissez mon amour pour les imprimés non? Je suis tombée amoureuse des marinières et de ce pantalon moucheté. Cette marque Finlandaise propose une collection permanente avec des pièces plus intemporelles et classiques ainsi qu’une collection éphémère suivant les saisons, dans un esprit plus coloré… Devinez pour laquelle je craque?

Processed with VSCO with hb2 preset

Processed with VSCO with a6 preset

Poppy Figue

 Sophie, la créatrice florale de Poppy Figue était là pour un atelier sur la permaculture. J’aurais beaucoup aimé y participer mais mon emploi du temps ne me le permettait pas. J’ai donc fait quelques clichés volés de ce beau moment de partage autour de la nature, du respect du sol et des cycles. Je rêve de m’offrir une de ses curiosités végétales dont je suis totalement amoureuse. Filez voir son Instagram, vous comprendrez de quoi je parle, rien à voir avec les bouquets classiques que vous pouvez trouver chez le fleuriste du coin. Je trouve qu’elle à un univers particulier et qui me parle beaucoup…

Processed with VSCO with a6 preset

Processed with VSCO with a6 preset

Open House

Original et ethnique. Deux mots qui ne me laissent jamais indifférente. Les bijoux de cette créatrice portent la pâte du fait main. Il n’y en à pas deux pareil (pour ceux que j’ai pu voir en tout cas) et leur univers est vraiment chouette. Les prix sont certes un peu élevés pour mon portefeuille mais rien n’empêche de se faire baver un peu non? ^^

Processed with VSCO with a6 preset

Processed with VSCO with a6 preset

Hopaal

Certainement une des marque les plus engagée de ce Slow Market. Les créateurs toulousains de cette marque conçoivent de manière responsable des vêtements en fibres recyclés. Ils ont pleinement conscience de la pollution que l’industrie du textile génère et ont eu envie de changer les choses. Un des co fondateur à passé plusieurs mois en Inde afin de monter la chaîne de production et s’assurer que sa démarche serait respectée, ils collectent des chutes de coton bio ainsi que des bouteilles en plastique pour fabriquer leurs vêtements et reversent 10% de chaque vente à une association que vous pouvez vous même choisir en fonction de votre sensibilité… Que du bonheur! (Si vous voulez entrer dans le détail, je vous conseille vivement de faire un tour sur leur site internet, tout y est très bien expliqué) 😉

Leur collection est canon et honnêtement (et comme dit lui même un des co fondateurs) si vous ne savez pas que c’est du recyclé, vous ne pouvez pas vous en douter 😉 Le design est cool, graphique et les couleurs super belles. Même l’homme (qui n’est clairement pas un féru de mode) a adoré !

 

Processed with VSCO with a6 preset

 

Processed with VSCO with a6 preset

Processed with VSCO with a6 preset

Processed with VSCO with a6 preset

Bilan

Cette première édition du Slow Market était clairement une réussite. Je suis ravie d’avoir pu découvrir toutes ces petites (ou plus grandes) marques et surtout tous ces créateurs. C’est toujours une expérience très enrichissante de discuter avec des personnes passionnées, qui aiment ce qu’ils font et essaient, à leur échelle, de contribuer à un monde meilleur. Tout cela peut paraître un peu exagéré mais je pense sincèrement qu’il n’y pas de petites actions et les personnes qui montrent la voie tels que Hopaal, L’atelier Batoh et plein d’autres en inspirent certains à faire de même et permettent aux consommateurs de se rendre compte qu’allier démarche éco responsable et design n’est pas impossible, et même que cela y ajoute de la valeur.

J’espère à très vite pour une deuxième édition 🙂

 

 

 

 

 

 

1 commentaire sur “Le Slow Market

Laisser un petit mot