Malmö & Luleå, des créatrices toulousaines engagées

IMG_2187

Dimanche dernier, j’ai eu l’occasion de me rendre à l’évènement créateur Malmö & Luleå, une sorte de salon/atelier éphémère qui à lieu depuis maintenant cinq dans ma jolie ville rose.

Le collectif  est composé de six créatrices (Mulot B et Atelier Halo qui sont à l’origine de ce projet , Gali M, Laetitia Kitegi, Mi-Avril et Morganours). Le lieu change chaque année, ainsi que le thème bien que la patte scandinave soit clairement un fil conducteur. D’ailleurs le nom de leur collectif fait référence aux deux villes suédoises respectivement les plus au nord et au sud de ce joli pays !

Deux fois par an, au printemps et au moment des fêtes, elles invitent des créatrices et créateurs de Toulouse ou du Sud Ouest à mettre en avant leur univers dans le cadre d’un évènement éphémère et le “non mass market”, ca fait du bien !

Depuis quelques semaines, entre le black friday et les fêtes qui arrivent, on vois des gens se ruer dans les grandes enseignes (je travaille dans le commerce et croyez moi c’est ahurissant…), se battre littéralement pour un écran plat (merci Facebook)… Personnellement j’ai fait une overdose de ces grands magasins et j’essaie maintenant de me tourner vers de petites enseignes, que ce soit pour mes courses alimentaires, pour mes vêtements ou simplement en ce qui concerne des objets du quotidien.

Les initiatives comme Malmö & Luleå permettent de découvrir de nouveaux univers, de discuter directement avec les créateurs, ce qui devient rare et de porter/posséder des objets uniques, souvent bien plus qualitatifs.

De belles découvertes et des esprits engagés, voilà ce que je retiendrais de cette édition d’hiver de Malmö & Luleå.

Immersion dans 3, 2, 1…

 

♥ Les créations d’Émilie Cazin.

Sur le joli stand d’Émilie, on trouve des objets du quotidien en bois, des carafes fabriquées par une briqueterie artisanale du Tarn ou encore des jouets pour les enfants (ou pas, puisqu’il parait que certains clients recyclent ses petites luges en tampons pour tableau noir !). Elle fabrique chacune de ses créations dans son studio de design à Toulouse et, pour avoir longuement discuté avec elle, c’est une personne passionnée et vraiment engagée. Elle parle simplement de son savoir faire, de ses valeurs et j’apprécie cette authenticité. Je ne suis d’ailleurs pas la seule puisque la très jolie maison Reine Mère à décidé d’éditer une de ces pièce phare : le marque page. Ce magnifique objet permet à la fois de ne pas perdre la page ou l’on arrête sa lecture mais aussi de lire d’une main, bien pratique ! Pour une psychopathe comme moi qui se refuse à corner le moindre livre et qui perd sans cesse ses marque pages, c’était une aubaine, je suis donc repartie avec deux modèles, le grand et le petit 🙂

IMG_2189

IMG_2191

 

Mulot B

L’univers de Marie Anh est poétique, féminin et un peu bohème, tout ce que j’aime en somme ! Question bijoux, je suis assez difficile. Soit je porte des pièces énormes soit j’aime les bijoux très fin… Je voulais craquer pour une paire de boucles d’oreilles pendantes mais mes oreilles capricieuses m’ont vite rappelées à l’ordre. J’ai finalement jeté mon dévolu sur un bracelet tout fin composé d’un cordon en soie synthétique avec de jolies petites fleur en laiton et plaqué argent. Je le porte non stop depuis que je l’ai acheté et je ne compte pas l’enlever de si tôt 🙂

Encore une fois, la créatrice est un petit bout de femme adorable, qui m’a partagé sa passion de l’artisanat et qui, je trouve, a un don pour créer des bijoux intemporels, de ceux que l’on peut s’approprier et qui font finalement partie de nous…

IMG_2192

IMG_2222.jpg

 

Les saisons du thé

Bon, vous savez que j’aime le thé… Vous savez que J’ADORE les Jardins de Gaïa… Et bien laissez moi vous dire qu’ils ont de sérieux concurrents, avec un avantage certain pour Les saisons du thé, puisque cette maison est toulousaine. Le fondateur, Jean-Louis TARTARAT se rend lui même en Asie pour sélectionner les thés qui sont entièrement d’origine naturelle. Marie Anh de Mulot B m’en a si bien parlé je suis repartie avec le thé vert Brume de nuage (agrumes, raisin de corinthe, caramel et épices) et c’est un pur délice, rien que l’odeur et un vrai voyage. Je me suis fait une théière avant de vous écrire cet article et j’en suis à ma troisième tasse, oups 😉

IMG_2186

J’ai aussi pu retrouver les jolies guirlandes et la papeterie de Virgine de Mi-Avril, les céramiques (oh mon dieu!!!!) de Fanny de l’Atlelier Halo ou encore le prêt à porter de La révolution textile. La fondatrice, Myriam, propose des collections 100% véganes, une transparence totale en matière de traçabilité et de certification à un prix juste ce qui lui à valu d’être nommée dans les innovations de l’année !

Autant vous dire qu’avec toutes ces belles initiatives j’ai eu BEAUCOUP de mal à ne pas craquer pour tout et je trouve que je suis restée plutôt raisonnable vu l’ampleur et la difficulté de la tâche 😉

Je vous laisse avec quelques images des différents univers de ce bel événement, auquel je me rendrais sans aucun doute au printemps prochain !

Pssst… Et n’oubliez pas que le concours de Noel sur mon Instagram est ouvert jusqu’au 25 minuit, vous pourrez gagner un joli lot pour prendre soin de vous 😉

 

 

 

IMG_2199

IMG_2195

IMG_2198

IMG_2190

IMG_2184

 

On se retrouve après Noël, alors passez tous de belles fêtes et profitez bien de vos proches, je vous envoie plein d’amour !

 

 

 

5 commentaires sur “Malmö & Luleå, des créatrices toulousaines engagées

    1. Oui il me tarde la prochaine édition 🙂 C’est avec plaisir que j’ai posé des mots sur ce joli évènement et sur ton travail que j’adore, je ne quitte plus mon bracelet 😉 À très vite

Laisser un petit mot