Petits bonheurs / Avril 2017

Avril.

Voilà un mois qui à été plein de beaux moments. En famille ou entre amis, les repas et autres brunchs ont été nombreux. Le beau temps nous à permis de profiter du jardin et de commencer à bronzer (il n’est jamais trop tôt pour ça non?) mais aussi de nous balader autant que possible. J’ai me suis sentie pleine d’énergie et certaines envies dont je vous parle bientôt sont maintenant de beaux projets qui prennent forme de jour en jour.

Allons y parce que j”ai été plus que bavarde cette fois ci 😉

c5044e9b-029a-43b4-ade6-aa77ea55cfc3
Pâques. Quand on étaient enfants, on (je) attendais ce moment avec impatience. J’adorais jouer à cache cache, mais le faire avec du chocolat c’est mieux qu’avec son frère non? Puis on grandit et on arrête de le faire. Dans notre famille en tout cas, ce n’étais plus quelque chose que l’on fêtait. Cette année j’ai décidé sur un coup de tête (oui je sais, je suis une dingue^^) que j’avais envie de faire revivre mon âme d’enfant et j’ai embarqué toute ma famille dans mon délire. Tout étais comme dans mon souvenir. Les plus jeunes sont restés dans la maison avec interdiction de tricher pendant que les adultes cachaient les “oeufs”. À peine le “ça y est!! Tout est cachééééé” retenti, on à foncé dans le jardin et entrepris de trouver tout ces petits trésors. C’était génial.

Pour l’occasion, chacun avait emmené quelque chose à manger et comme d’habitude, je m’étais auto chargée de faire le dessert. J’étais tellement excitée que toute ma famille et mes beaux parents viennent que je me suis dit : “Mais vas-y, fait un layer cake! Et tant qu’à faire invente une recette, si tu te plantes c’est pas grave!”. Je me suis donc lancée dans une génoise amande-pavot et un frosting au citron. Mouai. Vous ne savez pas comment j’ai galéré avec ce gâteau. Le biscuit, aucun problème (et c’est d’ailleurs un délice) mais alors le glaçage… J’ai cru tout jeter. Bref, j’ai fini par y arriver mais disons que la recette n’est pas tout à fait au point^^.

C’était tout de même excellent, et même mon papa (qui si vous vous en rappelez, aime bien m’embêter avec mes “trucs véganes”) a trouvé ça délicieux. J’ai TOUT gagné^^. Je peaufine cette histoire de crème au citron et je vous met ça sur le blog 😉

Vous devez commencer à savoir que je suis une grande férue de séries. Je peux en suivre genre 5 ou 6 en même temps, et je ne me perds même pas dans les personnages (ou presque^^). Ce mois ci, il y en a deux qui ont fait mon bonheur.

Grace & Frankie. Ah, ce que j’ai pu rigoler ! je ne spoile rien si je vous dit qu’il s’agit de l’histoire de deux sexagénaires qui se voient dans l’obligation de cohabiter suite à une annonce assez inatendue de leur maris respectifs 😉 Disons que leurs caractères ne semblent pas compatibles au premier abord (l’une est une psycho rigide, et l’autre une artiste qui passe son temps à fumer des joints) mais… Je ne peux pas tout vous dire quand même! En tout cas, je suis littéralement tombée amoureuse du personnage de Frankie et j’ai adoré cette série qui s’articule autour des problématiques que peuvent rencontrer les personnes d’un certain âge (ce qu’on voit tout de même très peu…) avec beaucoup d’humour et de tendresse.

GirlBoss. Cette série raconte l’histoire de Sophia, créatrice du shop en ligne Nasty Gal. On est dans les années 2000 à San Francisco, l’ambiance avait déjà tout pour me plaire! Le personnage de Sophia est à la fois insupportable et génial, mais sa confiance en elle est contagieuse et j’ai ADORÉ cette série que j’ai dévorée en un weekend… Même si on survole un peu trop le sujet de l’entrepreunariat féminin à mon goût je vous la conseille tout de même chaudement !

IMG_3497

On est plus de mille sur Instagram. Très peu et très beaucoup (je sais c’est pas français, c’est fait exprès^^). Venez on essaie d’imaginer 1000 personnes et combien de mètres carrés il faudrait pour tous vous caser 🙂 Non, plus sérieusement, MERCI. Parce que j’adore partager avec vous sur cette plateforme. J’ai déjà utilisé mon joker chamallow dans la légende de ce post alors je vais vous éviter ça mais sachez que de partager tout ces petits moments et ces découvertes avec vous me rempli. La photographie ne m’a jamais autant amusée et tout ca booste ma créativité. Je compte bien rester dans les parages pendant un moment 😉

Processed with VSCO with g3 preset

Une balade au jardin botanique. Je pense que c’est la dixième fois que j’y vais, mais j’apprécie toujours autant cet endroit. Pour une nana dont la couleur préférée est le vert, autant vous dire que je suis comblée. J’ai consacré un article complet à ce jardin qui sortira dans deux semaines, il faudra donc patienter un peu mais je voulais vous en parler rapidement. C’est vraiment un de mes endroits préférés à Toulouse et si vous venez par ici, surtout ne le manquez pas 😉

FullSizeRender

La dernière chose qui a marqué mon mois, c’est l’adoption (puis la restitution. Vous comprendrez…) d’un chat. J’ai perdu le mien l’année dernière et je me suis enfin sentie prête à adopter à nouveau. Impossible pour moi de passer par une animalerie, je guettait donc les annonces de chats à donner et saoulait tout mon entourage : “si vous connaissez quelqu’un qui à des chatons, surtout vous m’en gardez un hein!”. Au détour d’un post instagram, j’ai vu un petit chaton à adopter mais sur la région parisienne. Normalement, je n’aurais pas commenté, mais il était si mignon que j’ai laissé un petit mot pour exprimer mon amour pour cette boule de poil. Quelques jours plus tard, je reçois un message direct d’une nana adorable qui me dit qu’elle à plusieurs chats abandonnés qui viennent se nourrir chez elle et qu’elle leur cherche une famille, les associations de la région étant déjà surpeuplées. Elle a vu mon commentaire et pensé à moi. Je saute sur l’occasion, et une semaine plus tard, me voilà avec Noisette (en réalité Flocon) gambadant dans la maison comme si il avait toujours été là.

Quelques semaines plus tard, je me rends tout de même chez le vétérinaire histoire de faire un check-up et on m’annonce qu’il est identifié au nom d’une association. Je tombe des nues, je manque de faire une crise de larmes chez le véto, mais on me laisse rentrer chez moi avec mon chat après avoir pris mon numéro de téléphone. Quelques heures plus tard, une dame m’appelle pour me dire qu’elle est la maîtresse de Flocon et qu’elle le cherche depuis début Avril (depuis qu’il était chez moi en somme…). Je n’avais qu’une envie, lui raccrocher au nez, éteindre mon téléphone et garder cet adorable chat. Mais j’ai repris mes esprits et elle est venue le récupérer le jour même à la maison.

Deux semaines d’amour qui m’ont confirmées que définitivement, je suis une fille à chat et que je ne peux définitivement pas vivre sans boule de poil dans mes pattes.

La morale de l’histoire? Lorsqu’un chat viens réclamer de l’attention ou à manger chez vous et que vous pensez qu’il est abandonné, la première chose à faire est d’aller chez le vétérinaire (les dispensaires ne vous demanderont même pas de payer la consultation) pour vérifier qu’il n’est pas pucé.

Entre temps, un ami nous a informé que ses voisins ont une chatte qui à mis bas… Ce qui veut dire que dans quelques semaines, si tout va bien, un nouveau poilu fera son entrée chez nous, et cette fois pour de bon!

J’éspère que votre mois d’Avril à été bon, rempli de bons moments et je vous souhaite un bon mois de Mai.

 

 

 

Laisser un petit mot