Un après-midi au jardin botanique

Pour cette nouvelle escapade dans ma ville, j’avais envie de vous emmener d’un des endroits que je préfère, le jardin botanique.

A ne pas confondre avec les serres municipales qui sont ouvertes au public une fois par an, celui ci se trouve dans l’enceinte du Muséum d’histoire naturelle. Il est d’ailleurs impossible d’y accéder sans passer par la partie intérieure du musée qui vaut lui aussi le détour.

Petit bon plan pour les toulousain(e)s : Vous pouvez vous présenter à la mairie avec un justificatif de domicile et une pièce d’identité, il vous sera alors délivré une précieuse carte vous permettant de vous rendre dans les principaux musées/monuments du patrimoine (musée George Labit, musée des Augustins, couvent des Jacobins…) GRATUITEMENT tout les weekend. Si c’est pas beau ça!

Processed with VSCO with g3 preset

À la louche, je dirais que je m’y suis déjà rendue au moins une bonne dizaine de fois, mais je suis toujours autant émerveillée de la beauté de cet endroit. J’aime y aller au moins une fois par saison pour observer les plantes changer, se renouveler ou être remplacées.

Cette fois ci j’ai eu particulièrement de la chance puisque une grande majorité d’entre elles étaient en fleur, ce à quoi je ne m’attendais pas! J’en ai pris plein les yeux et bien que je prenne toujours des photos, je me suis cette fois ci appliquée à vous restituer l’ambiance de ce jardin d’éden et à immortaliser au maximum ces beautés.

Comme vous vous en doutez donc, il y a BEAUCOUP de photos… Installez vous et prenez votre dose de verdure pour l’année 😉

Dès que l’on pousse la porte qui mène sur le jardin, on est inondé de verdure. La première chose que l’on voit, c’est la partie potagère du jardin. Il a été conçu sur les bases de la permaculture. Si vous observez bien, vous pourrez vous rendre compte qu’il est de forme circulaire, à la manière d’un mandala avec des bassins et un petit cours d’eau qui le traverse. Je trouve cette partie du jardin est hyper apaisante.

Processed with VSCO with hb2 preset

Processed with VSCO with g3 preset

On y croise aussi les premiers spécimens de plantes grasses et de cactus du “parcours”. Des agaves (en fleur à ce moment là), des aloe par dizaine, des opuntias (les cactus raquette), des figuiers de barbarie…

La taille des plantes est impressionnante et on peut dire sans aucun doute qu’elles s’y plaisent énormément. Les parties vitrées du muséum contribuent certainement à cet effet de serre qui leur va si bien.

Processed with VSCO with hb2 preset

Processed with VSCO with a6 preset

Je suis toujours fascinée par les hôtels à insectes disséminés dans la partie ouverte du jardin. D’un point de vue esthétique, je les trouve super beau mais ils contribuent surtout à la bio diversité et observer les petites bébêtes me fait immédiatement retomber en enfance. Je me revois encore accroupie dans mon jardin avec ma maman à chercher les grillons. Une madeleine de Proust que je compte reproduire dans mon propre jardin très bientôt.

Processed with VSCO with hb2 preset

La première serre sur laquelle on tombe est celle des plantes grasses. On y trouve tout un tas de variété… Les couleurs et les formes se mélangent pour le plaisir de nos yeux. Les fleurs des plantes grasses sont toutes plus belles les unes que les autres, et j’ai passé de longues minutes à observer ce spectacle éphémère qui se jouait devant moi.

Difficile de résister à la tentation de repartir avec des “échantillons” 🙂

Processed with VSCO with hb1 preset

Processed with VSCO with g3 preset

Un peu plus loin, à l’extérieur, on trouve une murette garnie d’autres plantes grasses, cette fois ci plus petites. Des sédums, des crassulas, des arbres de jade, mais aussi des espèces plus rares. J’aime particulièrement celle qui ressemble à de petits cailloux roses tout rondouillets, elle me fait sourire.

La superbe glycine était en fleur et ajoutais encore plus de beauté au tableau.

Processed with VSCO with a6 preset

Processed with VSCO with a6 preset

On entre ensuite dans l’espace réservé aux plantes carnivores. J’ai une affection toute particulière pour celles ci.

Ce n’était clairement pas judicieux, mais dans mes souvenirs ce sont les premières plantes dont j’ai pris soin pendant mon enfance. Elles ont un côté mystérieux et sont très spéciales à mes yeux.

J’aime passer du temps à observer tout les petits détails de ses plantes et j’ai été ravie de tomber sur des Sarracenia Leucophylla en fleur, je n’en avais jamais vu et la taille de celle ci m’a impressionné!

Processed with VSCO with hb1 preset

Processed with VSCO with g3 preset

Processed with VSCO with g3 presetLes papyrus avec leurs formes poétiques et aériennes cohabitent en parfaite harmonie avec ces petites carnivores.

Processed with VSCO with g3 preset

Nous continuons notre chemin et entrons dans la serre au climat chaud et sec, ce qui est synonyme de cactus.

Honnêtement, c’est à ce stade qu’on me perd à chaque fois. Je n’entend plus personne et je pourrais y passer des heures. À l’oeil, il doit y avoir plus d’une centaine d’espèces. Les fleurs des cactus font partie, je trouve, des plus impressionnantes et vous pourrez en observer de très jolis spécimens dans les prochaines photos. Je n’en dis pas plus sur cet espace, il se passe de mots…

Processed with VSCO with g3 preset

Processed with VSCO with hb2 preset

Processed with VSCO with g3 preset

Processed with VSCO with a6 preset

IMG_3423

Processed with VSCO with a6 presetProcessed with VSCO with g3 preset

Processed with VSCO with a6 preset

Pour finir cette visite, je vous emmène dans la serre tropicale. On se croirait dans la jungle. La cascade et le mur végétal y sont pour beaucoup dans cette impression. Des feuilles gigantesque, des motifs originaux, des fleurs colorées… Je suis même tombée sur une petite orchidée qui portait un chapeau, saurez vous la voir?

Processed with VSCO with hb1 preset

IMG_3407

Processed with VSCO with g3 preset

Processed with VSCO with g3 preset

J’espère que cette parenthèse végétale vous a plu. J’ai pris énormément de plaisir à imaginer cet article et à faire les photos. J’ai de plus en plus envie de vous proposer ce genre de contenu. Vous raconter une histoire à travers des clichés me parle beaucoup. Dites moi si ce format vous plaît et qu’elle partie de la visite vous avez préféré, je suis curieuse 😉

 

 

Laisser un petit mot