Mes livres de cuisine favoris

Je pense à cet article depuis un moment, mais le soucis, c’est que je n’arrivais pas à me décider et j’avais juste envie de vous montrer ma collection complète (un peu too much non?^^).

Heureusement, ces derniers mois ont été riches en sorties littéraires et grâce à elles je suis tombée amoureuse de deux ouvrages en particulier, ce qui m’a facilité la tâche 🙂 Bien sûr j’aime d’amour tous les autres livres qui composent ma bibliothèque de cuisine et je vous les présenterais dans de futurs articles, mais pour aujourd’hui, c’est sur quatre ouvrages en particulier que je souhaite m’attarder. Je vous préviens tout de suite, tous les livres que je vais vous présenter sont issus de la collection V des éditions L’Age d’Homme. N’y voyez rien de plus qu’une addiction assumée à leurs bouquins. On les voudrais tous non ?

Le tour du monde végane de Lindsay S. Nixon.

Mon frérot m’a offert cet ouvrage pour mon anniversaire (je lui avais soufflé l’idée grâce à ma wishlist) et je suis ravie de le compter parmi mes amours livresques 🙂 Il est un peu particulier puisque l’auteure nous présente les recettes en fonction de leurs pays d’origine, et je trouve que ça change vraiment ! En revanche, contrairement à des livres de cuisine comme ceux de Marie Laforêt par exemple, je trouve que les photos des plats ne sont pas particulièrement élaborées. Ce point ne me gêne pas et contribue même à cet aspect intimiste et “comme à la maison” mais je préfère quand même le préciser si vous êtes à cheval sur ce point 😉 L’auteure y inclus des anecdotes de ses voyages, nous livrant de petits bouts de sa vie ainsi que de jolies photos de tous ces pays visités .

Lindsay cuisine sans graisses ajoutées (ce qui est un peu sa signature de ce que j’ai pu lire) et utilise des ingrédients simples ce qui plaira à beaucoup d’entre vous, et moi la première.  Elle propose même une liste de courses de base avec laquelle on peut réaliser la quasi totalité de ses recettes.

La cerise sur le gâteau? Le petit éléphant illustré qui nous suis tout au long du livre pour nous indiquer que l’auteure reverse une partie de ses bénéfices à une association qui viens en aide aux animaux sauvages… (larmichette ou pas?)

 

Mais je ne pourrais jamais devenir végane de Kristy Turner.

Je l’attendait. J’ai hésité avec un autre de ses copains (qui finira de toute manière à la même place^^) et finalement je me suis laissée tentée… Faiblesse. Mais quel bouquin génial ! C’est clairement le type de livre de cuisine que l’on sort quand on veut épater la galerie. Pour tout vous dire, lors d’une après midi passée avec un ami omnivore, je lui ai montré ce livre dans l’optique d’organiser un brunch, histoire de savoir si je pouvais le convertir vite fait (IRONIE) . D’un, il était épaté par toutes les recettes qui lui faisaient clairement envie (tu reconnais l’oeil de l’affamé de loin, crois moi), mais surtout il m’a demandé en repartant quand est ce que je l’invitait à manger ce fameux seitan saté façon thaïe devant lequel on bavait. Je vous le dis, ce bouquin porte bien son nom.

IMG_2371.jpg

Il est organisé de manière très drôle autour de 20 “excuses” qu’on peut se donner pour ne pas tenter le véganisme. Tout y passe : “c’est de la nourriture pour lapin”, “mes amis ne voudront plus venir manger chez moi” ou encore “le tofu n’a aucun goût” (je ne vous dis pas les meilleurs quand même) 😉 Pour chacune de ces croyances, l’auteure nous met une grosse claque avec des recettes bien choisies qui, je trouve, peuvent plaire au plus grand nombre. C’est un livre très varié, qui peut servir pour toutes les occasions, même si je le réserverait personnellement plus aux grandes tablées car les ingrédients ne sont pas tous faciles à trouver et certaines recettes demandent un peu de préparation. J’ai tout de même déjà testé la chair à saucisse de tournesol pour faire des sandwichs à emporter et le gratin de pommes de terre aux épinards et à la fêta de tofu. Verdict : Trop bon !

Invasion de cookies d’Isa Chandra Moskowitz & Terry Hope Romero.

Celui ci je l’ai gagné lors d’un concours instagram organisé par Célia du blog Vénus Green. J’étais aux anges, d’autant plus que c’était bien la première fois que je remportais quoi que ce soit. Quand je l’ai reçu, je me suis jetée dessus. Sans vous mentir, je pense avoir testé environ 4 ou 5 recettes en une semaine… Heureusement que je ne suis pas seule à le manger^^.

Vous y trouverez des recettes plutôt classiques tandis que certaines n’ont de cookies que l’appellation tant elles sont originales. Mes préférées (pour le moment…) restent les blondies au beurre de cacahuète, les cookies cowboy et les barres au caramel et noix de pécan (!!!!). Les auteurs ont aussi pensé au côté pratique en intégrant toute sorte d’astuces très utiles au début du livre comme des idées pour remplacer un ingrédient qu’on n’aurait pas forcément sous la main, ou comment rattraper une recette qui part en vrille. Le tout avec beaucoup d’humour, et ça c’est chouette ! Je le recommande à tous, même aux novices de la cuisine végétale car les ingrédients sont simples et vous pourrez convaincre n’importe qui de n’importe quoi avec une fournée de cookies 😉

 

L’heure du petit déjeuner végane à sonné de Melle Pigut.

Le meilleur pour la fin. C’est mon coup de coeur de la sélection. Quand j’ai vu que ce livre allait sortir, j’ai sauté au plafond ! J’aime énormément cuisiner, des plats salés, des gâteaux… Mais le petit déjeuner, comment vous dire. Vous avez l’inspiration pour faire des trucs de fou fou le matin vous? Moi je me lève la plupart du temps avec un estomac qui crie famine mais zéro idée en dehors de l’éternel porridge ou du smoothie pour les jours ou j’ai moins faim. Depuis que je l’ai en ma possession (environ 1 mois) j’ai découvert 3 nouvelles idées de petit déjeuner que je me fais hyper rapidement, réalisé un brunch délicieux et fais mes premières crêpes depuis 3 ans (oui je sais, ça craint…)

IMG_2366.jpg

Melle passe en revue plusieurs types de petits déjeuners, du classique avec les tartines, aux smoothies, en passant par ceux à emporter ou pour les gros appétits (MERCI !). On y trouve des recettes sucrées et salées, qui peuvent bien sûr se réaliser en dehors de ce repas. Je suis par exemple devenue accro aux pains nordiques de pommes de terre que je me fais à toutes les sauces en ce moment…

Un détail qui à fini de me séduire c’est la playlist que Melle partage avec nous au début du livre. Pour les matins tout doux ou pour un réveil tonique, il suffit de piocher parmi les titres qu’elle à sélectionné pour nous. Je ne passe personnellement pas une journée sans écouter de musique et découvrir une auteure à travers ses goûts musicaux est, je trouve, quelque chose de franchement chouette ! (Et la playlist déchire soit dit en passant) 😉

3 thoughts on “Mes livres de cuisine favoris

Laisser un petit mot